Il est difficile de trouver un investisseur qui n’a pas envisagé d’investir dans Tesla à plus d’un moment ces dernières années. Et ce n’est pas étonnant : Les actions Tesla font partie du groupe restreint de celles qui ont enregistré les meilleures performances au cours des dernières années

Depuis le début de la dernière décennie, lorsque l’entreprise d’Elon Musk a amorcé son décollage, ses actions ont accumulé une croissance fulgurante, n’étant égalées que par des entreprises comme Amazon ou Netflix.

Lorsque le magazine Time a désigné le Model S comme l’une des 25 meilleures inventions de l’année en décembre 2012, chaque action Tesla s’échangeait sur le Nasdaq à environ 6 dollars. Depuis, elle n’a pas arrêté sa course à la haussejusqu’à atteindre 700 dollars en moyenne cette année. Une augmentation de 11 566% en moins d’une décennie.

En d’autres termes, 1 000 dollars investis dans Tesla à l’époque seraient devenus 116 000 dollars aujourd’hui.

Même la crise mondiale provoquée par le COVID-19 n’a pas réussi à ralentir l’ascension de Tesla, un fait qui ne fait que démontrer la strongueur de l’entreprise d’Elon Musk même en période de contraction économique mondiale.

Le cours de l’action de Tesla, en fait, a augmenté de façon sans précédent pendant la pandémie:

Tesla stock price

Cela dit, vous vous demandez peut-être : est-ce le bon moment pour acheter des actions Tesla ? A-t-elle encore de la croissance devant elle ?

Pour répondre à cette question, examinons quelques-unes des nombreuses raisons qui font de Tesla un grand actif dans lequel investir.

Pourquoi investir dans Tesla au milieu de l’année 2021 ?

1. Tesla a inventé la voiture électrique de masse, rapide et avec autonomie

Selon une étude de Acumen Research and Consulting publiée par Globenewswire, entre 2019 et 2026, la taille du marché mondial des véhicules électriques devrait être multipliée par près de cinq.

Le rapport indique que dans six ans, l’activité mondiale atteindra un montant estimé à 567 milliards de dollars.

Electric Cars Market growth forecast
L’industrie des voitures électriques devrait connaître une croissance continue et régulière au cours des prochaines décennies. | Image via Katusa Research.

Expliqué autrement : il connaîtra une croissance annuelle de 15,6 %, une véritable “explosion” pour un marché qui fabrique des produits coûteux tels que les automobiles.

Dans ce cadre, Tesla a un grand avantage car la marque est synonyme de voitures électriques, tout comme Ford l’était pour les véhicules traditionnels au début du 20e siècle.

Et une chose très importante : l’innovation que Tesla a introduite dans l’industrie de la voiture électrique est indéniable et a réussi à révolutionner complètement le secteur. Avant Tesla, les voitures électriques étaient chères, lentes et avec une faible autonomie.

Les véhicules du futur seront électriques, cela ne fait plus aucun doute. Et Tesla est de loin la marque la mieux positionnée pour diriger ce segment.

2. Tesla domine de plus en plus le marché de la voiture électrique

2,21 millions de voitures électriques pures (hors hybrides) ont été vendues dans le monde en 2019, c’est presque deux fois plus qu’en 2017 (1,28 million) et quatre fois plus qu’en 2015 (0,55 million).

Nous parlons d’être dans un marché à croissance exponentielle.

Tesla market share 2020
La part de marché de Tesla augmente chaque année, ce qui nous montre que Tesla domine de plus en plus le marché des voitures électriques | Image via Tesmanian.

Et dans ce contexte de croissance exponentielle, Tesla est le concurrent le plus important, car il est en tête avec 26% de part de marché, loin devant son poursuivant immédiat, le chinois BYD (10,4% de part de marché).

Ce qu’il est important de mentionner, en outre, c’est que la part de marché de Tesla augmente d’année en année. Tesla, entre 2017 et 2020, a doublé sa part de marché, passant de 13,5% à 26%.

En d’autres termes : La marque automobile d’Elon Musk domine de plus en plus le secteur des voitures électriques. Un secteur qui, rappelons-le, a une projection de croissance exponentielle dans les prochaines décennies.

3. Diversification géographique : Tesla met le pied sur chaque continent

Jusqu’en 2019, Tesla fabriquait tous ses modèles dans trois usines aux États-Unis. Les “gigafactory“, comme Elon Musk aime à les appeler.

En Californie, elle produit environ 390 000 Model S, Model X et Model 3 par an ; au Nevada, elle fabrique des batteries ; et à New York, des cellules pour les panneaux solaires (une autre activité de Tesla).

Mais dans un mouvement stratégique, en janvier 2020, Tesla a ajouté une usine de production en Chine.La nouvelle usine se trouve dans la banlieue de Shanghai et a été construite en seulement 10 mois.

Elon Musk China Tesla stock
Elon Musk lors de l’inauguration de l’usine de production en Chine. Un geste qui, pour beaucoup, ajoute à la force de l’entreprise et de son action.

Et ce n’est pas tout : En 2021, il inaugurera une autre usine. Ce sera en Allemagne, à Berlin, où il compte produire un demi-million de véhicules par an.

La stratégie est évidente : Elon Musk ne veut pas être la proie, par exemple, d’une nouvelle guerre commerciale entre la Chine et les États-Unis, ou encore des dispositions fiscales et conjoncturelles imposées par certains pays.

En mettant le pied sur chacun des continents les plus importants sur le plan commercial, Musk protège ses investissements et l’avenir de Tesla.

Pour comprendre ces mouvements, il faut analyser la logique de ces décisions : Le marché chinois est le marché le plus important et à la croissance la plus rapide pour les ventes de voitures électriques.

En outre, cela permet d’économiser les droits de douane que la Chine impose à l’importation de voitures arrivant d’Amérique et, en plus, d’améliorer ses relations avec Xi Jinping (le dirigeant chinois) pour les affaires futures. Un geste intelligent qui n’apporte que des avantages à Tesla et à ses investisseurs.

Avec la gigafactory de Berlin, la logique est la même : elle aura un coût plus élevé en main d’œuvre, mais elle le compensera par des économies de transport de marchandises et de tarifs douaniers.

4. Tesla est bien plus qu’un constructeur automobile : les logiciels et les services pourraient être sa grande mine d’or

Est-ce que Tesla est juste un constructeur automobile ou une grande entreprise technologique qui vend de la technologie, des services et des logiciels ?

Selon les analystes de Wall Street, Tesla devrait être comparée à Apple et à d’autres géants de la technologie, car elle fait clairement partie de cette ligue.

Adam Jonas, analyste chez Morgan Stanley, estime que les revenus provenant des services et des logiciels que Tesla vendra finiront par dépasser les revenus provenant des ventes de voitures.

Le même analyste de Wall Street dit que investir dans Tesla maintenant, c’est comme “investir dans Apple il y a 20 ans”, lorsque l’entreprise ne fabriquait que du matériel et ne vendait pas encore de services.

Mais quels services Tesla vend ou vendra dans un avenir prévisible ?

Pour commencer, bon nombre de ses voitures sont équipées du pilote automatique, le fameux logiciel de “conduite autonome complète” qui vient avec un prix supplémentaire de 10 000 $. Ce logiciel peut être acheté après l’achat du véhicule, et pourrait avoir des mises à niveau premium, nécessitant des paiements supplémentaires ou récurrents.

Mais ce n’est pas tout. Comme l’expliquait Forbes en 2018, lorsque les voitures de Tesla seront entièrement autonomes, des millions de conducteurs deviendront des passagers ; des passagers qui occuperont leur temps à acheter et installer des applications, à naviguer sur Internet ou à lire des livres sur le système multimédia de la voiture.

Est-ce une coïncidence si l’intérieur de la Tesla ressemble davantage à un centre de divertissement qu’à une voiture traditionnelle ?

Tesla multimedia system
L’intérieur de la Tesla est conçu pour offrir une expérience basée sur le divertissement multimédia.

Chaque Tesla disposera également d’une multitude d’informations sur son utilisateur : les trajets qu’il emprunte, les restaurants où il va déjeuner, les endroits où il fait ses courses, la salle de sport qu’il fréquente… Le genre d’informations très segmentées qui sont inestimables pour les annonceurs.

A ce qui précède, il faut ajouter de nombreux autres services qui, bien que plus traditionnels, pourraient se traduire par une forte augmentation des revenus (et du cours de l’action) de Tesla.

Nous parlons de l’assurance automobile, de la vente d’énergie et de chargeurs, de la fabrication et de l’installation de panneaux solaires, de Tesla Network (un réseau de partage de voitures autonomes sur lequel Elon Musk travaille), etc.

5. Investir dans Tesla, c’est investir dans un visionnaire hors pair

Elon Musk, magnat controversé et entrepreneur né, est devenu ces dernières années une personnalité publique sans équivalent.

La notoriété de Musk dépasse celle de Tesla. Parmi les autres entreprises qu’il possède dans le monde, il a fondé Paypal, la société de moyens de paiement à succès. Il l’a fait croître de manière exponentielle et l’a vendue pour 1,5 milliard de dollars.

Pensez à la relation Musk-Tesla : Elon n’a pas fondé Tesla, mais il a rejoint l’entreprise en investissant 30 millions de dollars (en achetant 22,4 % des actions) et aujourd’hui l’entreprise vaut plus de 700 milliards de dollars. 

Musk transforme tout ce qu’il touche en or : Il est l’un des grands visionnaires de notre époque, un Léonard de Vinci contemporain. Le PDG de Tesla possède des vertus qui sont très appréciées aujourd’hui : innovation, vision et avant-gardisme.

Elon Musk Tesla
Elon Musk, même avec ses excentricités, est un innovateur incontestable capable de révolutionner des industries entières avec sa vision avant-gardiste.

Alors qu’il a amené Tesla à diriger le marché des voitures électriques, Musk est à l’origine de Boring Company, une entreprise dédiée à la conception et à la construction de tunneliers, et de SpaceX, une société avec laquelle il cherche à conquérir l’univers. C’est dire à quel point Musk est ambitieux.

En bref, investir dans Tesla, c’est investir dans un grand visionnaire —sans doutele plus grand de notre temps–, mais aussi dans un travailleur infatigable.

Il y a dix ans, on a demandé à Musk quel conseil il donnerait aux entrepreneurs. Il a répondu : “Travaillez 90 heures par semaine, ou plus, parce que vous arriverez à la ligne d’arrivée en deux fois moins de temps que vos rivaux, des “fainéants” qui ne travaillent que 40 heures par semaine.”

Qui ne voudrait pas investir dans un génie visionnaire doté d’une éthique de travail aussi infatigable ?

6. Cybertruck et l’opportunité qu’il crée d’investir dans Tesla

Le lancement du dernier produit de Tesla est un exemple clair de la façon dont la marque a une longueur d’avance sur le reste (et c’est synonyme de rendements pour in investisseur).

En novembre 2019, Musk a dévoilé le premier SUV de Tesla, le Cybertruck, un véhicule au design maladroit et dépouillé avec lequel il cherche à concurrencer un géant : le pick-up F-150 de Ford.

Cybertruck Tesla stock price impact
Cybertruck, le SUV électrique qui, contre toute attente et pour le plus grand bonheur des investisseurs de Tesla, a déjà recueilli plus de 1,4 million d’acheteurs sur la liste d’attente.

“C’est un tank, costaud, comme les Américains l’aiment”, a déclaré Musk en prenant sa défense lorsque le Cybertruck a été critiqué”.

Comment ne pourraient-ils pas le critiquer alors qu’il ressemble à quelque chose sorti d’un film de science-fiction comme Blade Runner ? Qui aurait envie d’acheter ça ?

Encore : Ne soyez pas si prompts à juger Tesla ou à déprécier le génie d’Elon Musk.

Six mois ont passé et l’extravagant Cybertruck avait déjà 622 000 acheteurs sur une liste d’attente pour les premières unités qui seront fabriquées d’ici fin 2021.

À l’heure où nous écrivons ces lignes, on estime que le Cybertruck pourrait avoir plus de 1,4 million de réservations, comme le rapportent les utilisateurs du forum Cybertruck Owners Club. (Comme ils le racontent lorsqu’un acheteur réserve son unité, il peut voir sa place dans la file d’attente).

C’est-à-dire que les réservations actuelles de Cybertruck dont dispose Tesla impliquent immédiatement un volume de ventes de plus de 50 milliards de dollars. (Ces calculs sont effectués en considérant que tous les acheteurs opteraient pour le modèle de Cybertruck le plus basique, dont le prix est de 40 000 dollars. Cependant, de nombreux acheteurs ont réservé des modèles plus élevés, dont le prix de marché atteint 70 000 $).

Simplement en officialisant ces ventes de Cybertruck, Tesla réaliserait près du doublement de son chiffre d’affaires annuel.

Vous imaginez l’impact que cela aura sur le cours de son action?

 

Comment investir dans Tesla dès maintenant, sans payer de commissions sur l’achat des actions ?

Si vous voulez investir dans Tesla, l’option recommandée par Investor Times est le courtier eToro.com, une plateforme d’investissement utilisée par plus de 20 millions d’utilisateurs, basée à Londres et autorisée par la CySEC et la FCA (l’autorité de régulation britannique).

Legal & risk warning: eToro is a multi-asset platform which offers CFD and non CFD products. 71% of retail investor accounts lose money when trading CFDs with this provider. You should consider whether you can afford to take the high risk of losing your money.

Quand il s’agit d’acheter des actions Tesla, eToro nous offre un grand avantage : Il ne facture aucune commission d’aucune sorte (0%) sur l’achat, la vente ou la garde des actions. Un autre point important en faveur d’eToro est que il vous permet d’ajouter des fonds à votre compte immédiatement par carte de crédit, Paypal ou virement bancaire (entre autres).

> Rendez-vous sur eToro.com pour ouvrir un compte entièrement gratuit <

eToro.com est le courtier où vous pouvez acheter des actions Tesla sans commission

 

Legal & risk warning: eToro is a multi-asset platform which offers CFD and non CFD products. 71% of retail investor accounts lose money when trading CFDs with this provider. You should consider whether you can afford to take the high risk of losing your money. This content is intended for information and educational purposes only and should not be considered investment advice or investment recommendation. Indicative prices for illustration purposes. Past performance is not an indication of future results. Trading history presented is less than 5 complete years and may not suffice as basis for investment decision. eToro USA LLC does not offer CFDs and makes no representation and assumes no liability as to the accuracy or completeness of the content of this publication, which has been prepared by our partner utilizing publicly available non-entity specific information about eToro. 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here